Isolation thermique par l’extérieur : les avantages pour votre maison

isolation par l’extérieur

Publié le : 22 octobre 20227 mins de lecture

L’isolation de votre maison est une donnée essentielle à votre confort. Elle vous permet notamment de maintenir la chaleur dans votre intérieur durant la saison froide, et de réaliser d’importantes économies d’énergie dans le même temps. Ci-dessous, nous passons en revue les avantages de l’isolation thermique par l’extérieur, un procédé efficace qui respecte l’intégrité du bâti. Explications.


Qu’est-ce que l’isolation par l’extérieur ?

Sachez-le : l’isolation par l’extérieur est désormais obligatoire pour tous les propriétaires confrontés à des travaux de rénovation d’ampleur – notamment dans le cadre de travaux de ravalement de façade importants, ou pour la réfection de la toiture. Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, il vous sera conseillé de vous reporter au décret n°2016-711 du 30/05/2016. Le site laprimeenergie.fr vous donne également de précieux conseils sur la façon de procéder à l’isolation extérieur de votre habitation principale.

Pour vous aider à optimiser votre consommation d’énergie, les professionnels du bâtiment « isolent » votre maison à l’aide de matériaux spécifiques. Ceci vous permet de conserver une température la plus agréable possible à l’intérieur, et de limiter au maximum les déperditions thermiques vers l’extérieur. En d’autres termes, ces travaux vous permettent de réaliser d’importantes économies d énergie. L’isolation peut se faire de l’intérieur, mais aussi par l’extérieur : dans les deux cas, le problème des « ponts thermiques » rencontré dans certains logements mal isolés est définitivement résolu.

On distingue actuellement trois grandes familles d’isolants par l’extérieur :

  • les isolants minéraux (à base de laine de verre par exemple),
  • les isolants naturels (en fibre animale ou végétale)
  • et les isolants synthétiques.

Ces derniers se présentent généralement sous la forme de plaques rigides en polystyrène expansé (PSE). On utilise également cette solution pour isoler les murs intérieurs, les sols ainsi que la toiture. On en trouve même sur les toits-terrasse ! Par la suite, ces panneaux sont recouverts d’un enduit de façade adapté afin d’uniformiser, de protéger, d’étanchéifier et d’embellir la surface.

Quels sont les avantages de la réhabilitation par l’extérieur ?

Le premier avantage notable de l’isolation par l’extérieur est de solutionner durablement le problème des déperditions de chaleur : en effet, une maison mal isolée ou confrontée à des « ponts thermiques » est la cause durable d’une sensation d’inconfort, et peut vous contraindre à augmenter la chaleur. Ce qui a une incidence inévitable sur vos factures de chauffage ! L’ADEME estime ainsi qu’une maison mal isolée datant d’avant 1974 est confrontée à de multiples phénomènes de déperdition thermique (souvent par le toit, dans 25 à 30% des cas).

Ensuite, il faudrait évoquer des questions pratiques : l’isolation par l’extérieur, bien que coûteuse, s’avère très efficace et ne vient par réduire la surface habitable de votre intérieur, contrairement à l’isolation par l’intérieur.

Enfin, il convient de mettre en avant des questions esthétiques : en effet, la rénovation thermique par l’extérieur vous permet de réaménager tout ou partie des façades du bâtiment, en respectant la nature du bâtiment et les contraintes locales. L’isolation sous bardage, par exemple, permet de combiner astucieusement rénovation et isolation. Grâce à cette méthode, il vous est possible de continuer à habiter dans votre logement durant les travaux.

Combien coûte l’isolation thermique par l’extérieur ?

L’isolation par l’extérieur suppose le recours à certaines techniques, ainsi qu’à certains matériaux en fonction des contraintes et de l’environnement à isoler. Ainsi, pour l’isolation par l’extérieur de votre maison, tout va dépendre de la méthode utilisée, des matériaux employés et du coût de la main d’œuvre. Pour optimiser au maximum les coûts de réalisation et afin de conserver une certaine sérénité, il vous sera fortement recommandé d’effectuer une étude thermique, par le biais d’un professionnel. Ce « bilan » relatif aux performances du bâtiment vous permettra d’établir un véritable « plan d’action » des rénovations énergétiques à entreprendre en priorité. Sachez dans tous les cas que l’audit énergétique est encouragé par les pouvoirs publics et fait l’objet d’une prise en charge par le dispositif d’accompagnement financier MaPrimeRenov’.

L’isolation par l’extérieur est très souvent plus coûteuse que l’isolation par l’intérieur. Comptez généralement entre 110 euros le m2 et 212 euros le m2 pour vos travaux à venir. Si cette première estimation vous préoccupe, sachez néanmoins que ces travaux vous permettent de réaliser de véritables économies d’énergie sur le long terme. On estime ainsi que le montant des économies réalisables grâce au renforcement de l’isolation par les murs est de 376 euros par an !

Quelles sont les aides disponibles pour la rénovation thermique par l’extérieur ?

D’une manière générale, on peut dire que les travaux de rénovation thermique et acoustique reçoivent pleinement l’agrément des pouvoirs publics et des collectivités locales. Si vous comptez entamer des travaux de ce genre chez vous, vous n’aurez aucune difficulté à obtenir une prime énergie, voire même à cumuler plusieurs dispositifs entre eux ! Ce qui vous aidera à amortir largement le coût des travaux.

L’aide la plus populaire reste MaPrimeRenov’. Ce dispositif est toutefois conditionné à vos revenus ainsi qu’à la nature de votre foyer fiscal. Commencez dès maintenant à mieux vous renseigner pour savoir quelle aide vous pouvez obtenir : pour un ménage très modeste, le montant de la prime peut s’élever jusqu’à 75 euros par m2. Viennent ensuite d’autres dispositifs financiers cumulables, comme la Prime Energie, le CITE ou encore l’Eco prêt à taux zéro.


Plan du site